La recette de la transition professionnelle et personnelle

Virginie FournierDéfinir sa voie professionnelle à tout âge est complexe et difficile.

Qui peut dire que le travail que nous faisons aujourd’hui nous conviendra toujours demain?

Nous sommes beaucoup à vivre notre vie professionnelle comme une habitude, à ne plus savoir ce qui nous motive, à être en quête de sens.

Alors, on se demande si changer n’est pas la solution !

Pourquoi pas changer de poste, de service, d’entreprise et puis pourquoi pas créer son entreprise !

Nous remettons en cause nos choix antérieurs, nous recherchons de nouvelles voies, nous demandons conseil, nous suivons une formation puis un bilan de compétences, nous cherchons des alternatives et bien d’autres choses encore…

Rassurez-vous ces transitions de carrière et de vie sont fréquentes, être en quête de sens à un moment de sa vie est courant.

Savez-vous que vous avez déjà franchi de nombreuses transitions au cours de votre vie ?

A chaque décennie une transition s’effectue. Il est important de les vivre entièrement et de préparer la suivante. Ainsi vous vous garantissez une croissance continue et harmonieuse en fonction de votre personnalité et de vos propres cycles de changement.

Il est temps de passer à l’explication !

  1. La transition Quezako ?
  2. Savez-vous que les cycles de croissance sont liés à notre âge ?
  3. A chaque décennie son lot de changements et de priorités !
  4. Le changement est la force motrice de votre vie et des chapitres de votre histoire
  5. Le cycle du changement

Article rédigé par Virginie Fournier, coach professionnel spécialisé en transition de vie. Son site internet et sa page Facebook.

La transition Quezako ?

Le développement personnel est une histoire en continue qui commence depuis l’enfance et évolue tout au long de notre vie.

Comme pour un enfant qui apprend à se mouvoir, commençant par ramper, puis avancer à quatre pattes, puis marcher, puis courir les adultes traversent également des cycles de développement se soldant par des étapes de croissance.

La transition est le passage d’une étape à l’autre.

Bien que pendant ces périodes nous sommes très vulnérables, elles offrent la possibilité de développer de nouvelles forces servant de sources d’expériences et de nouvelles opportunités d’enrichissement.

Chaque décision, choix pris nous fait progresser lentement vers une nouvelle étape de développement.

Ainsi le choix de nos études, de notre premier emploi, de notre partenaire, de notre logement, de notre choix de vie familiale,…, sont des engagements envers les autres et nous-mêmes. Ils vont nous amener à nous poser des questions, à changer de perspective sur notre vie et donc à transiter vers le cycle suivant.

Savez-vous que les cycles de croissance sont liés à notre âge ?

L’âge est un facteur clef dans l’évolution de notre perspective face au monde. En effet, certaines valeurs et engagements que l’on estime essentiels à un âge donné perdent de leur importance au fur et à mesure que l’on avance et d’autres prennent le monopole de l’attention.

A chaque décennie son lot de changements et de priorités !

Voilà un schéma qui en dit long sur notre développement. Les points de repères du développement permettent de comprendre ce qu’il nous arrive, de vivre au mieux l’âge que l’on a et de préparer les futures transitions. Evidemment, les cycles varient d’un individu à l’autre et chaque personne va les aménager selon sa personnalité, ses valeurs du moment et sa vision du monde.

Voyons cela de plus près :

Les ages de la vie - Virginie Fournier tous droits réservés

Les ages de la vie – Virginie Fournier tous droits réservés

TRANSITER : de 17 à 20 ans, première transition courte, intense et importante. Elle ne dure que 3 ans et pourtant elle joue un rôle prépondérant au développement de notre vie future. C’est le passage de l’adolescence au jeune adulte.

Une impression d’être entre deux chaises : entre les peurs des ainés qui nous maternent et la liberté tant désirée, l’envie d’être enfin adulte.Les premières interrogations dans le choix d’orientation se dessinent : le type d’étude, nos capacités à réussir et les débouchés. Nous recevons des conseils avisés et parfois autoritaires de nos ainés qui projettent leurs peurs ou leurs regrets.Nous étudions la question et finalement nous faisons un premier choix ! Nous transitons de l’adolescence vers l’adulte, de la vie scolaire vers le choix d’une vie professionnelle.

DEMARRER : de 20 à 30 ans c’est l’exploration et l’expérimentation. Nous quittons le cocon familial pour gouter à la vie autonome à la recherche de notre identité. Cette transition n’est pas simple, commençant par une séparation avec sa vie de famille.Des choix importants du point de vue personnel et professionnel sont à faire permettant la recherche et la création de notre propre identité.Nous avançons dans des études supérieures pour certains, ou obtenons notre premier emploi pour d’autres. Nous démarrons concrètement notre vie professionnelle et personnelle avec les premières responsabilités, les réussites, les objectifs de carrière, les échecs et les remises en question.

Y ARRIVER : de 30 à 40 ans nous devons y arriver ! A 30 ans nous sommes pleins d’énergie et nous voulons réaliser des choses. Prises de décisions rapides, nous n’avons plus le temps de prendre le temps. Décisions sur la carrière professionnelle, le choix de vie, l’achat de la maison et la voiture et les prénoms des enfants…Cette décennie s’accompagne souvent d’un passage difficile où l’on fait le constat du vieillissement. Du coup, nous nous sentons obligés de réaliser nos valeurs et nos buts. Pour certains c’est une transition simple où l’on approfondit ses engagements et pour d’autres c’est plus difficile car les orientations changent, les choix pris lors du cycle précédant ne correspondent plus, de nouveaux engagements commencent. Un changement de carrière, une création d’entreprise, une vie de famille etc. Les rêves se transforment en objectifs plus réalistes.

DEVENIR RESPONSABLE : de 40 à 50 ans transition du milieu de vie… tout un programme ! On prend conscience de sa responsabilité vis-à-vis de soi-même, des autres et du monde.La sagesse populaire dit que l’on vit le 40 premières années pour ses parents et celles qui restent pour soi.

C’est le moment où le temps restant à vivre est plus cours que le temps vécu, créant ainsi l’urgence. Au lieu de privilégier des buts extérieurs imposés par les autres ou faire des acquisitions pour ressembler à tout le monde, nous nous centrons davantage sur la simplicité, la recherche d’un enrichissement intérieur.

Le décompte est lancé… Les regrets de sa vie passée peuvent mener à la résignation et un vieillissement précoce. Alors, c’est le moment d’abandonner certains rêves de carrière et de vie pour en suivre d’autres réalisables et épanouissants pour les décennies suivantes.

QUALITE DE VIE : de 50 à 60 ans période de vie décrite comme la plus agréable. La qualité de vie est le maitre mot ! On cherche de nouvelles options pour profiter de l’avenir et non de le construire. Nous allons donc trouver des aménagements dans notre emploi du temps professionnel pour profiter de la vie avec nos proches et augmenter la qualité des relations.

RETRAITE ET RECOMMENCEMENT : de 60 à 70 ans : l’âge de la retraite peut être pour certain la mise à l’écart du monde professionnel et donc de toute vie sociale. Attention nous ne sommes pas notre travail, nous sommes des personnes qui ont eu besoin de travailler pour subvenir à nos besoins.

Deux choix sont possibles: se laisser aller vers le déclin ou le recommencement d’un nouveau rêve : s’accomplir et laisser sa trace avec l’envie de transmettre aux nouvelles générations son expérience de vie.

 LA SAGESSE, LE MENTORING, VIVRE PLEINEMENT LES BIENFAITS DE LA VIE : de 70 à 80 ans période ou l’on apprend à accepter de ne plus pouvoir faire ce que l’on faisait auparavant (physiquement). Ces deuils successifs couplés à de l’ingéniosité et de l’optimisme permettent de trouver de nouvelles façons de rester le plus possible autonome pour rester engagé et se simplifier la vie. Pourquoi ne pas mettre à profit cette période et la liberté qu’elle offre pour faire des projets, passer plus de temps avec ses proches et se montrer encore plus utile socialement.

 RESTER ENGAGÉ, SIMPLIFIER LA VIE : de 80 à 90 ans période de paradoxe où nous ne voulons pas être un poids pour notre entourage cependant nous voulons de l’attention. On peut choisir d’être porteur d’une vision de soi-même qui réclame force et respect.

FAIRE PREUVE D’AUTHENTICITE ET DE GENEROSITE, VIVRE JUSQU ‘A LA FIN : 90 ans et plus : vivre jusqu’à la fin en laissant une image positive aux générations suivantes.

Il est bon de montrer aux jeunes générations combien nous sommes heureux d’être en vie et de vivre tous ensemble.

N’oubliez pas que le vieillissement n’est pas une sorte de déclin, mais plutôt une négociation permanente avec soi-même.

Ainsi chaque décennie est une étape qui invite à reconsidérer son futur ; c’est une confrontation avec soi-même qui entraine un changement de perspective.

Imaginez votre vie comme un roman, avec une suite de grandes parties qui donne une certaine couleur à votre histoire. Elles sont les grandes transitions liées à l’âge. Dans ces grandes parties il y a des chapitres qui comportent des épisodes de joie, de réussites et aussi des épisodes d’introspection, de quête de sens ! Ces chapitres suivent le cycle du changement.

Le changement est la force motrice de votre vie et des chapitres de votre histoire

La vie n’est pas organisée de façon linéaire, elle est cyclique comme tant d’expérience le rappelle. Tous les systèmes vivants passent par des cycles d’évolution : la nature, les individus, les entreprises, les organisations. L’existence traverse ainsi des cycles de changement qui nous font vivre des hauts, des bas et aussi des envies de se relancer !

Les cycles de changement touchent tous les domaines (vie professionnelle, vie personnelle, vie familiale et amicale, la vie de couple et la vie pour la communauté). Ils n’arrivent pas tous en même temps, néanmoins il y a une certaine répercussion d’un domaine à l’autre.

Heureusement, le cycle du changement est bien défini et le connaître permet de mieux appréhender ce qui nous arrive, de se préparer au mieux au changement et de rebondir !

Le cycle du changement

Comme le cycle des saisons ce cycle du changement comporte quatre quadrants équivalant aux quatre saisons : été, automne, hiver et printemps.

Transition de vie - Virginie Fournier

Le cycle du changement – Virginie Fournier tous droits réservés

L’ETE, IL FAIT CHAUD ET NOUS SOMMES PLEINS D’ENERGIE !

Durant cette phase d’alignement (phase I) nous avons le sentiment d’être le héros de notre vie !

Nous rêvons de notre futur, nous rêvons de nous lancer un nouveau défi et créer sa propre entreprise ou changer de poste par exemple. Après le rêve vient la planification, le rêve devient plus précis et des objectifs réalistes se mettent en place. Puis c’est le lancement avec les opportunités qui s’offrent à nous et la réussite!

Nous nous sentons optimistes, confiants et dynamisés. Nous entreprenons, planifions et passons à l’action pour réaliser notre rêve.

Finalement, nous obtenons ce dont nous avons rêvé, nous nous stabilisons dans ce bien-être et ce plein d’énergie lors de la phase plateau (étape 3)

Cette étape peut durer très longtemps néanmoins elle n’est pas illimitée contrairement à ce que l’on est amené à penser.

L’AUTOMNE, TEMPS MAUSSADE ET LE MORAL AUSSI !

Nous allons peu à peu nous lasser de cette situation stable et rentrer dans la phase de désynchronisation (phase II). Nous allons perdre nos illusions concernant notre rêve et devenons peu à peu insatisfaits. Le marasme et le désengagement sont les maîtres mots. La culpabilité de ne pas être heureux et la tristesse s’installent. Il est temps de faire le tri de ce qui fonctionne et de ce que nous souhaitons changer et de passer à l’étape suivante.

TRANSITION NOUS VOILA !

C’est ici que deux transitions sont possibles :

- Garder son rêve et l’enrichir ou l’aménager autrement pour qu’il nous plaise à nouveau ! (Transition de type 1)

Nous pouvons changer quelques éléments, restructurer notre projet pour repasser directement en été.

Nous pouvons changer d’équipe, changer de façon de travailler, développer un nouveau produit ou service complémentaire pour notre entreprise.

Nous prenons de nouveau notre rêve en main à l’aide d’un nouveau plan.

- Créer un nouveau rêve, un nouveau départ ! (Transition de type2)

Nous passons par l’hiver et le printemps avec sa grande remise en question et le bourgeonnement d’idées nouvelles ! (Transition de type 2)

L’heure de la grande remise en question a sonné ! Une remise en question profonde permet de rebondir pour un nouveau départ.

L’HIVER, LE FROID DEHORS ET LA CHALEUR DEDANS !

Nous prenons le temps de nous poser des questions sur notre vie passée, présente et le futur nous semble flou. Nous sommes intériorisés, c’est la phase de désengagement (phase III). Nous avons besoin de nous retrouver avec nous-mêmes, de faire le point, de prendre soin de soi. Retour aux sources, aux valeurs de bases et recherche de sens. Cette phase peut-être plus ou moins longue et profonde. Certaines personnes se retrouvent parfois bloquées dans cette phase.

N’oubliez pas que vous avez le droit de vous faire aider par des ressources extérieures. L’hiver est une phase essentielle pour que la nature se repose et se régénère, il en est de même pour nous !

LE PRINTEMPS, ÇA BOURGEONNE D’IDEES !

Enfin nous voyons plus clair, le printemps est au rendez-vous !(phase IV) On se réintègre dans le monde et avec les autres. Les idées fusent, nous avons envie de faire tout plein de choses : partir vivre ailleurs, changer de carrière, etc.

Finalement, nous sommes fin prêts à nous relancer. Nous sommes passionnés et nous avons envie de rêver de nouveau !

Prenez le temps de choisir votre rêve et de le planifier !

La transition n’a plus de secret pour vous ! Alors, vivez votre âge, n’ayez pas peur de changer, préparer vos transitions et n’oubliez pas de rêver grand !

Virginie FOURNIER

Coach professionnel spécialisé en transition de vie, Virginie Fournier nous surprend par son énergie communicative et sa joie de vivre. Elle utilise les meilleures pratiques de coaching et de PNL pour permettre à chacun de trouver en soi-même les ressources nécessaires pour prendre en main son avenir et réussir son changement de vie.

SI VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE, VOUS APPRECIEREZ EGALEMENT LES ARTICLES SUIVANTS

2 Comments

  1. La recette de la transition professionnelle et ...
    Mar 22, 2014 @ 22:49:05

    […] Définir sa voie professionnelle à tout âge est complexe et difficile. Qui peut dire que le travail que nous faisons aujourd'hui nous conviendra toujours demain? Nous sommes beaucoup à vivre notre vie professionnelle comme une habitude, à ne plus savoir ce qui nous motive, à être en quête de sens. Alors, on se demande si changer n’est pas …  […]

    Reply

  2. La recette d'une transition professionnelle et ...
    Aug 23, 2014 @ 10:18:18

    […] Les transitions de carrière et de vie sont fréquentes. Comment reconnaitre et identifier les différents cycles du changement pour réussir sa transition, viv.  […]

    Reply

Leave a Reply

- www3 - nice8 - nice8 - shop1 - shop1 - www3 - www3 - nice8 - nice8 - shop1 - shop1